Bypass Repeated Content

Résidence épiscopale baroque sur les rives du lac de Constance

Nouveau Château de Meersburg

Nouveau Château de Meersburg, escalier; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer
Résidence épiscopale baroque sur les rives du lac de Constance

Nouveau Château de Meersburg

L ’ancienne résidence des princesévêques de Constance impressionne encore aujourd’hui avec son escalier monumental d’après un dessin de Balthasar Neumann tout comme avec sa vue panoramique magnifique.

Nouveau Château de Meersburg, Vue du pavillon à thé; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer

Le petit pavillon de thé situé sous la terrasse du château, qui offre une vue grandiose sur le lac de Constance.

Au début du XVIe siècle, les princes-évêques de Constance transférèrent leur résidence de la ville épiscopale, devenue protestante, à Meersburg. En 1710, le prince-évêque Johann Franz Schenk von Stauffenberg posa les fondations du Nouveau Château de Meersburg (Neues Schloss Meersburg) à l’est du Vieux Château. Pour satisfaire aux besoins de représentation grandissants des princes baroques, l’édifice fut ensuite agrandi et somptueusement aménagé. En position dominante sur le lac de Constance, le Nouveau Château est encore aujourd’hui le centre de la vieille ville pittoresque de Meersburg. La vue panoramique ravissante depuis la terrasse du château, s’étendant du lac de Constance jusqu’aux sommets des Alpes, enthousiasme les visiteurs.

UNE DES RESIDENCES BAROQUES LES PLUS ORIGINELLES

Balthasar Neumann créa le modèle pour l’église du château et l’escalier monumental qui devint une des créations les plus importantes de l’architecture baroque du sud de l’Allemagne. L’église du château fut construite de 1741 à 1743 et réaménagée 16 ans plus tard : le prince-évêque Cardinal Franz Konrad von Rodt chargea le maître d’oeuvre Franz Anton Bagnato de remplacer l’escalier déjà assez délabré et de prêter à la façade baroque de la place du château une apparence plus moderne dans le style du rococo. Mais ce n’est que dans les années soixante du XVIIIe siècle que l’édifice représentatif fut vraiment habitable. Le complexe, complété par l’écurie et le séminaire, devint « une des résidences baroques les plus originelles de l’empire ».

Nouveau Château de Meersburg; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Helmuth Scham
Nouveau Château de Meersburg, Cabinet de produits naturels; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer

À gauche : le Nouveau Château, somptueusement aménagé, est l’une des plus belles résidences baroques de la région; À droite : le « Cabinet de curiosités des princes-évêques » passionnait alors les collectionneurs s’intéressant aux coquillages, aux escargots, aux minéraux et aux fossiles

La vie des princes-évêques

Par la cage d’escalier monumentale, on accède au bel-étage, avec ses appartements d'état et ses pièces privées. Il s’agit d’une présentation impressionnante et interactive de l’art d’habiter et de vivre des princes-évêques. D’innombrables objets originaux ayant trait à la chasse, à la musique ou à l’art de la fête à la cour et surtout le cabinet de curiosités, bien connu à l’époque, sont les témoignages authentiques de la vie à la cour du prince-évêque au XVIIIe siècle.